Débat - Femme et lesbienne : double peine ?

A l'occasion d'un nouveau débat, Osez le Féminisme en partenariat avec le Centre LGBT de Touraine et SOS Homophobie s'intéresse à la lesbophobie. En effet, l'ignorance et les préjugés sur l'homosexualité féminine sont à l'origine d'exclusion et d'invisibilisation dont les lesbiennes sont victimes.

 

La lesbophobie, comme les autres formes d'homophobies, tend à nier l'existence d'autres possibilités que la norme hétérosexuelle. En effet, les femmes homosexuelles et/ou bisexuelles sont souvent considérées comme une menace pour les hommes, qui refusent que des femmes puissent vivre sans eux. Que leur vie, quotidienne, affective comme sexuelle, soit indépendante des hommes. La sexualité entre femmes est alors dépeinte comme contraire à la féminité, en ce qu'elle se substitue à la norme binaire et indivisible du masculin et du féminin.

 

Nous analyserons donc la double discrimination (homophobie et sexisme) qui vise explicitement les lesbiennes, les rendant particulièrement invisibles et vulnérables dans nos sociétés. La très récente Enquête sur la visibilité des lesbiennes et la lesbophobie de SOS Homophobie révèle qu'entre 2011 et 2013, une part conséquente de répondantes ont subi la lesbophobie. Pour cette raison, beaucoup de répondantes préfèrent invisibiliser elles-même leur orientation sexuelle dans un certain nombre de contextes.

 

Rendez-vous ce mardi 23 juin à 19h au Foyer des Jeunes Travailleurs de Tours

 

 

 

Please reload

1/2

ACTUALITÉ

ACTUALITÉ 

Please reload

Catégories 

© 2017 | Tous droits réservés | Centre LGBTI de Touraine

          5bis, Rue du Docteur Denoyelle 37000 TOURS    

                    contact@centrelgbt-touraine.org                                       Retrouvez-nous sur :

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black YouTube Icon
  • Noir Icône Instagram