Persécutions contre les homosexuels : le témoignage d'un jeune migrant

Le Centre LGBT de Touraine accueille de nombreux réfugiés qui ont été pourchassés pour leur orientation sexuelle ou leur identité de genre. Cette réalité terrible nous rappelle que 77 Etats considèrent l'homosexualité comme un crime. Les personnes LGBT y sont emprisonnées, torturées ou condamnées à des travaux forcés. Par ailleurs, 11 Etats punissent l'homosexualité par la peine de mort : Afghanistan, Arabie saoudite, Brunei, Émirats arabes unis, Iran, Mauritanie, Nigeria, Soudan, Somalie, Somaliland, Yémen.

 

Quant à l'Etat islamique (Daech), il pourchasse les homosexuels au Moyen-Orient avant de les jeter par les toits et de les lapider. Plus que jamais, la diplomatie française et l'Organisation des Nations Unies doivent se mobiliser afin de faire évoluer la situation et combattre ces crimes contre les droits humains. 

 

Thomas est un usager de l'association qui a bien voulu témoigner de son vécu dans 37 degrés le mag. Un parcours qui débute en Angola par les violences d'un père homophobe et qui se poursuit par un mariage forcé et un kidnapping. Aujourd'hui, Thomas est à Tours où il a fait sa demande d'asile.

 

Pour lire l'article en ligne, cliquez ici.

Pour lire l'article en pièce jointe, cliquez ici.

 

 

 

 

Please reload

1/2

ACTUALITÉ

ACTUALITÉ 

Please reload

Catégories 

© 2017 | Tous droits réservés | Centre LGBTI de Touraine

          5bis, Rue du Docteur Denoyelle 37000 TOURS    

                    contact@centrelgbt-touraine.org                                       Retrouvez-nous sur :

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black YouTube Icon
  • Noir Icône Instagram