E. Macron : Mettez fin aux thérapies de conversion organisées par certaines églises

 

Communiqué de presse

Emmanuel Macron,

Mettez fin aux thérapies de conversion organisées par certaines églises

 

Ce mardi, Emmanuel Macron s’est exprimé devant la Conférence des Evêques de France au Collège des Bernardins et a affirmé :

 

« Chaque jour, l’Eglise accompagne des familles monoparentales, familles homosexuelles, ou ayant recours à l’avortement en essayant de concilier ses principes et le réel. »

 

Cinq ans après les débats autour du mariage pour tou.te.s qui ont été extrêmement violents à l’encontre des personnes LGBT et dans lesquels l’Eglise a grandement participé, affirmer que l’Eglise « accompagne » les « familles homosexuelles » (curieux terme pour désigner les familles homoparentales) laisse circonspect le Centre LGBT de Touraine.

 

Bien au contraire, différentes églises en France tentent en effet « d'accompagner » les personnes gays et lesbiennes en pratiquant des thérapies de conversion comme récemment à Pau et Bayonne avec l’évêque Marc Aillet. Ces pratiques représentent une grave atteinte aux droits humains car assimilables à de la torture au même titre que les stérilisations forcées (ONU).

Le Centre LGBT de Touraine s’interroge donc sur la stratégie mise en place par le Président de la République à quelques mois de la présentation du "rapport" sur la bioéthique et la PMA.

Par ailleurs, le Centre LGBT de Touraine appelle le gouvernement et le Président de la République à légiférer rapidement face aux thérapies de conversion. Les députés et sénateurs du département ont été invités à prendre position et à réagir face à ce fléau.

 

Courrier envoyé aux députés et aux sénateurs d’Indre-et-loire


 

Madame le Députée,

 

Pour la première fois depuis sa création, le Parlement européen vient de condamner les "thérapies» de conversion", ces méthodes ou traitements censés «guérir» les personnes lesbiennes, gays, bis ou transgenre (435 voix pour, 109 contre et 70 abstentions).

 

Chacun connaît les dégâts humains engendrés par les théoriciens de la « guérison de l’homosexualité ». Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, « Les pratiques dites de «thérapie réparatrice» ou «thérapie de conversion» représentent  une menace sérieuse pour la santé et le bien-être, et même la vie des personnes touchées. » L’ONU considère que ces thérapies sont assimilables à de la torture au même titre que les stérilisations forcées.

 

Quant aux techniques employées : « Du bourrage de crâne sous couvert d’accompagnement psychospirituel aux bons vieux électrochocs en passant par l’exorcisme » (Pierre de Boissieu et Florian Bardou de Libération).

 

Le Centre LGBT de Touraine condamne fermement ces pratiques d’un autre âge qui diffuse l’idée que l’homosexualité et la transidentité sont des maladies qu’ils conviendraient de soigner.

 

De plus en plus de groupuscules en France, Torrents de vie, Exodus International, Courage tentent de mettre en application ces pratiques.

 

Encore récemment, Courage qui s’est installée depuis 2014 dans les diocèses de Paris, Toulon et Fréjus a tenté d’organiser deux réunions publiques à Bayonne et Pau le 7 mars 2018 avec l’appui de diocèse de Bayonne. Leur objectif : soigner l’homosexualité par « l’abstinence ». Face à la mobilisation des associations LGBT, des syndicats et de diverses organisations le diocèse de Bayonne a annulé ces réunions publiques.

 

À Malte, ces pratiques sont condamnées par des amendes pouvant atteindre 10.000 euros et des peines de prisons d’un an.

 

Le Centre LGBT de Touraine est en faveur d’une loi qui stipule explicitement l’interdiction pure et simple de ces « thérapies » en France et demande à ce qu’on apporte une réponse pénale aux « thérapeutes » qui les pratiquent.

 

Madame la Députée, êtes-vous favorable à la création d’une loi qui vise à interdire les « thérapies de conversion » en France et les méthodes s’y assimilant ?

 

 

 

Please reload

1/2

ACTUALITÉ

ACTUALITÉ 

Please reload

Catégories 

© 2017 | Tous droits réservés | Centre LGBTI de Touraine

          5bis, Rue du Docteur Denoyelle 37000 TOURS    

                    contact@centrelgbt-touraine.org                                       Retrouvez-nous sur :

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black YouTube Icon
  • Noir Icône Instagram